Philippe_pasqua10

 

Pasqua, c’est la monomanie du corps, de la chair généreuse et jouissive que l’on voudrait toucher du doigt. Des portraits monumentaux qui captent le regard par leur  violence, une peinture  qui nous dérange et nous bouscule, un travail phénoménal sur les carnations qui nous renvoie au Maître absolu de la  discipline » Lucian Freud »

v-s

Philippe_pasqua9

grand12165032PASQUA_Blonde_LC_XL1